DISCUSSIONS LIBRE

Vous en avez pas marre d'être obligé de vous inscrie a chaque fois que vous voulez aller discuter sur un forum on est libre ou pas ? chez discussions libre vous vous inscrivez si vous le voulez vous pouvez discuter sans qu'on vous oblige de vous inscrire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
venez nous demandé de mettre votre pub ici

Partagez | 
 

 La France rend hommage à ses soldats morts en Afghanistan

Aller en bas 
AuteurMessage
CARINE
Admin
Admin


Messages : 249
Points : 489
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 74

MessageSujet: La France rend hommage à ses soldats morts en Afghanistan    Mar 19 Juil - 14:55


Sarkozy: les soldats tombés en Afghanistan ne sont "pas morts pour rien"
La France rend hommage à ses soldats morts en Afghanistan Par Reuters - Il y a 52 min
PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a présidé mardi une cérémonie d'hommage national aux sept soldats français morts la semaine dernière en Afghanistan.

L'hommage a débuté avec une cérémonie religieuse en l'église Saint-Louis des Invalides à Paris et s'est poursuivi par une cérémonie militaire.

Portés à bout de bras par des frères d'armes, les cercueils des soldats, recouverts d'un drapeau tricolore, ont pénétré dans l'église avant d'être disposés sur des tréteaux au milieu de la cour d'honneur des Invalides.

Accompagné du Premier ministre, François Fillon, le chef de l'Etat a passé les troupes en revue sous une pluie battante avant de prononcer un éloge funèbre et de décorer à titre posthume les sept soldats, auxquels les honneurs militaires ont été rendus.

"Devant ces sept cercueils recouverts du drapeau tricolore sur lesquels j'accrocherai dans quelques instants la médaille de la Légion d'honneur, je m'incline au nom de la nation tout entière avec la reconnaissance et le respect dus à ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour leur pays", a dit Nicolas Sarkozy lors de son éloge funèbre.

Le président de la République a ensuite cité le nom et le grade des sept soldats tués avant d'ajouter:

"Vous vouliez servir votre pays, vous aviez choisi le beau métier de soldat, vous en connaissiez les exigences et les risques. Vous n'avez pas hésité, vous n'avez pas reculé, vous êtes allés jusqu'au bout de votre engagement."

"Vous n'êtes pas morts pour rien car vous vous êtes sacrifiés pour une grande cause, vous avez défendu les plus belles valeurs de votre pays, vous avez combattu dans une guerre juste, engagée contre une tyrannie qui emprisonnait tout un peuple", a encore dit le chef de l'Etat.

"L'armée française n'est pas séparée du reste de la nation française car l'armée française fait corps avec la nation française", a-t-il ajouté.

DÉBAT RELANCÉ

Avant la cérémonie, le président français s'était entretenu à huis clos à l'Elysée avec les familles des militaires décédés, qui ont ensuite assisté à la cérémonie, tout comme de nombreux membres du gouvernement.

Les corps des soldats ont été rapatriés lundi en France. Nicolas Sarkozy s'est rendu à l'aéroport d'Orly pour leur rendre hommage.

L'un des soldats a été tué accidentellement le 11 juillet, cinq l'ont été le 13 lors d'un attentat et un dernier a été tué le 14 dans un affrontement.

Leur mort, qui porte à 70 le nombre de soldats français tués en Afghanistan en dix ans d'opérations, a relancé le débat sur la présence militaire française dans le pays et assombri les célébrations de la fête nationale du 14-Juillet.

L'opposition de gauche a de nouveau demandé un retrait accéléré des 4.000 soldats français d'Afghanistan et Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste en vue de la présidentielle de 2012, a parlé de "sacrifices inutiles".

"Je crois qu'aujourd'hui on peut dire très clairement que la France ne devrait pas être en Afghanistan et que le retrait aurait dû commencer en 2008 comme les socialistes l'avaient demandé", a dit mardi Ségolène Royal sur RTL.

Nicolas Sarkozy a confirmé la semaine dernière, lors d'une visite surprise à Kaboul, un retrait progressif des soldats français d'ici 2014, calé sur celui des troupes américaines annoncé par le président Barack Obama: un millier d'hommes d'ici fin 2012 et le reste du contingent en 2013-2014.

Patrick Vignal, édité par Gilles Trequesser

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libre.1fr1.net
CARINE
Admin
Admin


Messages : 249
Points : 489
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 74

MessageSujet: Re: La France rend hommage à ses soldats morts en Afghanistan    Mar 19 Juil - 15:03

Encore combien de mort qu'il y aura avant le retrait de nos enfants?
Combien cela coûte à la france cette guerre?
Sarkozy: les soldats tombés en Afghanistan ne sont "pas morts pour rien OUI ils seront mort pour rien car on peut pas arrété des sauvage s'entre tué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libre.1fr1.net
 
La France rend hommage à ses soldats morts en Afghanistan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAUL ROUCHE rend hommage à GUY BAILLY
» " Réserve de poissons-morts pour le jour-J !! "
» Hommage aux 17 disparus
» Hommage Andy Irons
» pinkies morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DISCUSSIONS LIBRE :: Actualté-
Sauter vers: