DISCUSSIONS LIBRE

Vous en avez pas marre d'être obligé de vous inscrie a chaque fois que vous voulez aller discuter sur un forum on est libre ou pas ? chez discussions libre vous vous inscrivez si vous le voulez vous pouvez discuter sans qu'on vous oblige de vous inscrire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
venez nous demandé de mettre votre pub ici

Partagez | 
 

 Affaire Tron

Aller en bas 
AuteurMessage
CARINE
Admin
Admin


Messages : 249
Points : 489
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 73

MessageSujet: Affaire Tron   Jeu 26 Mai - 17:40

Une association contre les violences faites aux femmes a indiqué, jeudi 26 mai, avoir reçu dès novembre 2010 le témoignage d'une des deux femmes accusant Georges Tron d'agression sexuelle, qui songeait déjà à porter plainte.

"Nous étions en contact de manière très sérieuse avec une des plaignantes bien en amont de tout ça, bien en amont de l'affaire DSK et de Me Collard", a indiqué Gwendoline Fizaine au nom de l'AVFT (Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail). Sur son site, cette association basée à Paris précise avoir été contactée le 15 novembre 2010 par l'une des deux femmes ayant porté plainte mercredi contre le secrétaire d'Etat à la fonction publique, Georges Tron.

Les permanents de l'AVFT ont alors suivi "la procédure habituelle", poursuit le site : recueil de la parole de la plaignante par téléphone, confirmation dans une déposition écrite des agissements dénoncés, entretien entre la plaignante et deux juristes de l'association afin de "passer au crible" le témoignage. La jeune femme a été reçue à l'association à la mi-décembre 2010 et a réitéré ses accusations contre M. Tron, qui portaient sur "un viol et des agressions sexuelles", a précisé Mme Fizaine.

"SA CRÉDIBILITÉ N'EST PAS CONTESTABLE"

"Dès le départ, il avait été évoqué le fait de déposer une plainte, la plaignante était motivée mais elle avait besoin de temps, elle avait extrêmement peur des conséquences", a-t-elle ajouté. "De notre point de vue, sa crédibilité n'est pas contestable, quels que soient le moment et le contexte du dépôt de plainte", ajoute l'association sur son site.

Me Collard a indiqué mercredi soir que plusieurs témoins viendraient étayer la version de ses clientes. Il a également fait état sur France 2 d'un témoignage recueilli par une association. Georges Tron est la cible depuis mercredi de plaintes de deux ex-employées municipales de la commune de Draveil (Essonne), dont il est maire. Elles sont défendues par Me Gilbert Collard, qui a annoncé le dépôt de plainte. Le parquet d'Evry a confié à la police judiciaire une enquête préliminaire pour agression sexuelle et viol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libre.1fr1.net
CARINE
Admin
Admin


Messages : 249
Points : 489
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/01/2011
Age : 73

MessageSujet: Re: Affaire Tron   Jeu 26 Mai - 17:46

avant les femmes violées ce taisaient
maintenant ils en parlent à tout le monde
hé pourquoi pas essayé de gagné du fric en disant on a été violé c'est comme mème étrange qu'elles attendes autant de temps avant d'en parlé il n'y a plus de honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libre.1fr1.net
 
Affaire Tron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'affaire Dominique Bijotat !!!
» Super Affaire:Windsurf COMPLET PRET A NAVIGUER
» AFFAIRE LONGUENESSE-CAEN
» Affaire USAP ASM GOZE LHERMET
» L'affaire est Ketchup :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DISCUSSIONS LIBRE :: Coup de gueule-
Sauter vers: